Contrairement à la plupart des agences, nous n’utilisons pas de plateforme SAAS pour l’envoi des mailings (Mailchimp, Campaign Monitor, Mail Jet…). Après avoir testé ces solutions, très pratiques, nous nous sommes vite rendu compte qu’elles ne permettaient pas d’avoir la main sur tout le processus de la création ainsi que de l’envoi d’emails. Processus qui peut paraître simple mais qui peut devenir très complexe, étant donné le nombre de paramètres à prendre en compte.

C’est pourquoi nous avons opté pour une solution d’envoi d’emails « maison », avec trois aspects qui nous différencient vraiment de ce que proposent la majorité des agences :

1

Obtenir un rendu de qualité quelle que soit la plateforme
2

Maximiser le taux de délivrabilité
3

Analyser en détail chaque campagne

Obtenir un rendu de qualité quelle que soit la plateforme

Quand on envoie un mail, on s’imagine que le destinataire verra la même chose que ce que l’on a envoyé. Malheureusement pour les mails c’est totalement faux… Tout dépend du logiciel avec lequel il a lu le mail. Voici un exemple assez significatif du rendu d’une page web relativement simple avec deux logiciels (Outlook et Apple Mail) :

  • page web simple apple mail 11 - Solution d'envoi d'emails
    page web simple outlook 2019 - Solution d'envoi d'emails
    Apple Mail Différences de rendu Outlook

La raison principale de ces différences est que chaque logiciel de mails (ou client mail) a sa propre façon d’interpréter le langage HTML et n’en comprend qu’une partie très limitée. Par conséquent chaque client mail a un rendu différent.

Afin d’harmoniser le rendu des différents clients mail, notre solution intègre des outils tels que EmailOnAcid qui permet de tester le rendu sur plus de 70 clients.

Pour chaque mailing que nous faisons, nous envoyons au client avant routage un test de rendu sur plus de 70 clients mail pour validation.

L’exemple ci-dessous montre le même email lu sur Outlook et sur Apple Mail avant et après que nous avons optimisé au maximum le rendu :

  • garden parvis apple mail - Solution d'envoi d'emails
    garden parvis outlook - Solution d'envoi d'emails
    Apple Mail Mail optimisé Outlook

Maximiser le taux de délivrabilité

Les critères qui déterminent pourquoi un email ira dans le dossier « Indésirables » dépendent de l’analyse du contenu de ce dernier mais aussi de l’analyse de données contenues dans les « informations cachées » entourant le mail (headers, DNS, …). Ces informations sont ensuite comparées à des bases de données externes qui définissent la « réputation » du serveur. Aujourd’hui pour passer les barrages antispam, c’est tout un écosystème sain qu’il faut mettre en place. Il faut pouvoir contrôler la réputation de chacun des éléments de la chaîne (adresse IP, serveur d’envoi, domaine d’envoi…).

test antispam - Solution d'envoi d'emails

La solution que nous avons mise en place utilise une adresse IP ainsi qu’un domaine qui lui sont dédiés. Nous surveillons la réputation de l’ensemble du système et vérifions avant chaque campagne si nos réglages d’envoi sont valables.

Avant le routage de chaque mailing nous envoyons le résultat du test antispam au client pour validation.

En plus des tests sur la configuration de notre solution (SPF, DKIM), nous testons les mails sur les principaux antispam et corrigeons l’emailing jusqu’à ce qu’un maximum de barrages soient passés :

  • Symantec Cloud
  • AOL
  • Apple Mail 10/11
  • Cloudmark
  • Fastmail
  • Symantec Messaging Gateway
  • Barracuda
  • Google Apps
  • Iron Port
  • Spam Assassin
  • Outlook.com
  • Yahoo
  • GMX
  • Gmail
  • Hushmail
  • Mail.com
  • Outlook 2003 à 2019

Analyser en détail chaque campagne

La plupart des systèmes permettent d’avoir des statistiques basiques du type taux d’ouverture ou de mails rejetés… Notre solution enregistre un maximum de données brutes sur tous les événements qui marquent la vie de l’email. Nous pouvons donc effectuer tous les recoupements que nous désirons et comparer par exemple le nombre de clics effectués en région parisienne la semaine dernière par rapport à la même statistique la semaine précédente.

Après chaque routage, nous envoyons au client un lien sur lequel il peut consulter en temps réel les statistiques d’envoi.